« Prev French Words and Phrases Next »

Index of French Words and Phrases

  • "Il y a là un petit artifice littéraire, du genre de ceux qu’affectionne Platon: 1
  • "L’Evangile de Luc: 1
  • "ces entretiens sans cesse interrompus et recommecés avec le mort chéri remplissaient les jours et les mois .... Près d’un an s’écoula dans cette vie suspendue entre le ciel et la terre. Le charme, loin de décroître, augmentait: 1
  • "est le plus littéraire des évangiles. Tout y révèle: 1
  • Étude critique sur les rapports supposé entre Sénèque et Saint-Paul: 1
  • à cesépoques ténébreuses; et, si l’Église, en vénérant le quatrième Évangile comme l’oeuvre de Jean, est dupe de celui qu’elle regarde comme un de ses plus dangereux ennemis, cela n’est pas en somme plus étrange que tant d’autres malentendus qui composent la trame de l’histoire religieuse de l’humanité. Ce qu’il y a de sûr, c’est que l’auteur est à la fois le père et l’adversaire du gnosticisme, l’ennemi de ceux qui laissaient s’evaporer dans un docétisme nuageux l’humanité réelle de Jésus et le complice de ceus qui le reléguaient dans l’abstraction divine: 1
  • était le grand réservoir où tous puisaient: 1
  • ,: 1
  • , du moins un problème psychologique aujourd’hui insoluble. L’explication dite naturelle, qu’elle fasse intervenir un orage on qu’elle se retranche dans le domaine des hallucinations ... ne nous donne pas la clef de cette crise elle-même, qui a décidé la métamorphose du pharisien en chrétien: 1
  • . Schriften N. T.,: 1
  • 1866), follows the steps of Reuss, and comes to a negative conclusion (in his art. Jean: 1
  • 1879, in the sixth part of his great work, "La Bible" and in the Sixth edition of his: 1
  • 2d ed. 1878; 3d ed."complètement revue,": 1
  • : La religion à Rome sous les Sévères.: 1
  • : Les esclaves chrétiens depuis les premiers temps de l’église jusqu’ à la fin de la domination romaine en Occident Paris: 1
  • : Nouvelle Bibliothèque des auteurs ecclésastiques, contenant l’Histoire de leur vie, le catalogue, la critique et la chronologie de leurs ouvrages: 1
  • : Seneca und Paulus,: 1
  • Au ton légèrement excité de ce nouveau narrateur: 1
  • Ces grands rêves mélancoliques: 1
  • Cette intention de compléter les récits antérieurs, soit au point de vue historique, comme l’a pensé Eusébe, soit sous un rapport plus spirituel, comme l’a déclaré Clément d’Alexandrie, est donc parfaitement fondée en fait; nous la constatons commne un but secondaire at, pour mieux dire, comme moyen servant au but principal: 1
  • Com. sur l’épitre aux Romains: 1
  • Commentaire sur l’Évangile de Saint Jean,: 1
  • Daniel le prophète,: 1
  • De l’influence du christianisme sur la condition des femmes.: 1
  • Discours sur l’histoire universelle depuis le commencement du monde jusgu’à l’empire de Charlemagne.: 1
  • Ein Tag in Capernaum,: 1
  • Essai sur les sources de la vie de Jésus,: 1
  • Essai sur les sources de la vie de Jésus.: 1
  • Hêbron et la Samarie: 1
  • Hist. du peuple d’Israel.: 1
  • Histoire de l’esclavage dans l’antiquité: 1
  • Histoire de la Palestine depuis Cyrus jusqu’à Adrien. Paris, 1867 (first part of his L’Histoire et la géographie de la Palestine d’après les Thalmuds et les autres sources rabbiniques),: 1
  • Histoire de la Réformat du: 1
  • Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin: 1
  • Histoire de la théologie chétienne au siécle apostolique.: 1
  • Histoire de noire Sauveur Jésus Christ.: 1
  • Histoire des empereurs,: 1
  • Histoire des origines du Christianisme: 1
  • Histoire des trois premiers siècles de l’église chrétienne.: 1
  • Histoire du canon des S. Écritures.: 1
  • Histoire générale des auteurs sacrés et ecclésaistiques: 1
  • Histoire universelle de l’église catholique.: 1
  • Il est been moins disciple de Jésus et de saint Paul que de Plutarque et de Julien: 1
  • Jésus Christ et sa doctrine,: 1
  • Jésus Christ, son temps, sa vie, son oeuvre: 1
  • Jésus Christ, son temps, sa vie, son oeuvre.: 1
  • Jésus, quoique parlant sans cesse de résurrection, de nouvelle vie, n’avait jamais dit bien clairement qu’il ressusciterait en sa chair. Les disciples,: 1
  • J’ai traversê dans tous les sens la province évangelique; j’ai visitê Jérusalem: 1
  • Je crois le passage sur Jésus authentique. Il est parfaitement dans le goût de Joseph, et si cet historian a fait mention de Jésus, c’est bien comme cela qu’il a dû en parler. On sent seulement qu’une main chrétienne a retouché le morceau, y a ajouté quelques mots sans lesquels il eút été presque blasphématoire, a peut-étre retranché ou modifié quelques expressions: 1
  • Je persiste à croire que le dernier rédacteur des Acts est bien le disciple de Paul qui dit ’nous: 1
  • L’Église chrét.,: 1
  • L’église chrét.,: 1
  • L’église chrétienne: 1
  • L’épitre aux Romains, 1879 and 1880, 2 vols).—Corinthians: 1
  • L’Antechr: 1
  • L’Antechrist: 1 2
  • L’Antechrist. Paris, deuxième ed., 1873. Chs. VI. VIII, pp. 123 sqq. Also his Hibbert Lectures,: 1
  • L’Eglise Chrétienne,: 1
  • L’abolition de l’esclavage,: 1
  • L’apôtre Paul. Esquisse d’une histoire de sa pensée.: 1
  • L’hosanna: 1
  • L’orgie de Néron fut le grand baptême de sanq qui désiqna Rome, comme la ville des martyrs, pour jouer un rôle à part dans l’histoire du christianisme, et en étre la seconde ville sainte. Ce fut la prise de possession de la colline Vatcane par ces triomphateurs d’un genre inconnu jusque-là: 1
  • La évangiles et la, seconde génération des chrétiens: 1
  • La Révélation de St. Jean expliquant l’histoire (1866).: 1
  • La Théologie johannique: 1
  • La apôtres,: 1
  • La conversion de Paul, après tout ce qui en a été dit de notre temps, reste toujours, si ce n’est un miracle absolu, dans le sens traditionnel de ce mot: 1
  • La création de l’épiscopat est l’aeuvre du IIe siècle. L’absorption de l’Eglise par les: 1
  • La gloire de la résurrection: 1
  • La religion romaine d’Auguste aux Antonins: 1
  • La tradition vivante: 1
  • Le même phénomène se retrouve, du reste, dans presque toutes les littératures sacrées. Les Védas ont traversé des siècles sans être éerits; un homme qui se respectait devait les savoir par coeur. Celui qui avait besoin d’un manuscrit pour rêciter ces hymnes antiques faisait un aveu d’ignorance; aussi les copies n’en ont-elles jamais été estimées. Citer de mémoire la Bible, le Coran, est encore de nos jours un point d’honneur pour les 0rientaux: 1
  • Le recensement de Quirinius en Judée.: 1
  • Les Épitres pauliniennes: 1
  • Les Évangiles: 1
  • Les Évangiles,: 1
  • Les Évangiles.: 1
  • Les évangiles apocryphes,: 1
  • Les évangiles et la seconde génération Chrétienne.: 1
  • Les Actes: 1
  • Les Apôtres,: 1 2 3 4
  • Les Apôtres.: 1
  • Les Apôtres:: 1
  • Les Apötres,: 1
  • Les Evangiles,: 1 2
  • Les derniers jours de Jérusalem.: 1
  • Mémoires pour servir à l’histoire ecclésiastique des six premiers siècles, justifiés par les citations des auteurs originaux: 1
  • On l’a trop admiré. Il a de la chaleur: 1
  • Par sa pauvreté humblement supportée, par la douceur de son caractère, par l’opposition qu’il faisait aux hypocrites et aux prêtres, Hillel fut le vrai maître de Jésus, s’il est permis de parler de maître, quand il s’agit d’une si haute originalité.: 1
  • Paul clôt l’énumeration des apparitions de Jésus ressuscité aux apôtres par celle qui lui a été accordée à lui-méme; il lui attribue donc la méme réalité qu’à celles-là, et il la distingue ainsi d’une manière tranchée de toutes les visions dont il fut plus tard honoré et que mentionnent le livre des Actes, et les épitres.: 1
  • Rien de plus tatigant que ses longs récits de miracles et que ces discussions, roulant sur des malentendus: 1
  • Rome et la Judie au temps de la chute de Néron (ans 66–72 après Jésus-Christ), 2.: 1
  • Saint-Paul et Sénèque: 1
  • Si Jésus: 1
  • St. Paul, sa vie, son oeuvre et ses épitres.: 1
  • Strassb., 1852. 3d ed., Paris, 1864. 2 vols. English translation from the third French ed. by Annie Harwood.: 1
  • Théologie johannique,: 1
  • Tout est possible: 1
  • Une chose hors de doute, c’est que les Actes ont eut le méme auteur que le troisiéme évangile et sont une continuation de cet évangile ... La parfaite ressemblance du style et des idées fournissent à cet égard d’abondantes démonstrations .... Les deux livres réunis font un ensemble absolument du mime style, présentant les mémes locutions favorites et la méme façon de citer l’écriture.: 1
  • Vie de Jèsus.: 1
  • Vie de Jésus: 1
  • Vie de Jésus (p. xii.), Renan says: ": 1
  • Vie de Jésus,: 1 2 3
  • Vie de Jésus.: 1
  • Vie de Jêsus,: 1
  • Vie de Jesus: 1
  • ad narrandum.: 1
  • appartient à Marie de, Magdala. Apres Jésus, c’est Marie qui a le plus fait pour la fondation du christianisme. L’ombre créée par les sens délicats de Madeleine plane encore sur le monde .... Sa grande affirmation de femme: ’Il est resuscité!’ a été la base de la foi de l’humanité.": 1
  • aux derniers chapitres,: 1
  • beau jeune homme: 1
  • c’est-à-dire un événement qui arrête ou change violemment le cours naturel des choses, un effet sans autre cause que l’intervention arbitraire et immédiate de Dieu: 1
  • cilice,: 1
  • dans les premières heures qui suivirent sa mort, n’avaient à cet égard aucune espérance: 1
  • des petits et des humbles introduits dans le royaume de Dieu. Un esprit de sainte enfance, de joie, de ferveur: 1
  • doux Galilèen: 1
  • esprit large et doux, sage, modéré, sobre et raisonnable dans l’irrationnel. Ses exagérations, ses invraisemblances: 1
  • est un fait accompli avant la fin du premier. Dans l’èpître de Clément Romain: 1
  • et cette limpidité de narration qui fait le charme des évangélistes primitifs! Ceux-ci n’ont pas besoin de répéter sans cesse que ce qu’ils racontent est vrai. Leur sincérité, inconsciente de l’objection, n’a pas cette soif fébrile d’attestations répétéesqui montre que l’incrédulité, le doute, ont déjà commencé: 1
  • etc., ce n’est pas encore l’épiscopat, c’est le presbytérat qui est en cause. On n’y trouve pas trace d’un ’presbyteros’’supérieur aux autres et devant détrôner les autres. Mais l’auteur proclame hautement que le presbytérat, to clergé, est antérieur au peuple: 1
  • f-d’oeuvre,: 1
  • i il n’y a que le sceptique qui écrive l’histoire: 1
  • il écrit, il montre une vraie entente de la composition. Son livre est un beau récit bien suivi, à la fois hébraîque et hellénique, joignant l’émotion du drama à la sérènité de l’idylle. Tout y rit, tout y pleure, tout y chante; partout des larmes et des cantiques; c’est l’hymne du peuple nouveau: 1
  • ils font violence à toute réalité: 1
  • ils sont tristes et abattus; l’espoir qu’ils avaient eu de le voir realiser le salut d’Israël est convaincu de vanité: 1
  • le sentiment évangélique dans son originalité première répandent sur toute la légende une teinte d’une incomparable douceur. On ne fut jamais moins sectaire. Pas un reproche, pas un mot dur pour le vieux peuple exclu; son exclusion ne le punit-elle pas assez ? C’est le plus beau livre qu’il y ait. Le plaisir que l’auteur dut avoir à l’écrire ne sera jamais suffisamment compris: 1
  • nul endroit du monde ne fut si bien fait pour les rêves de l’absolu bonheur: 1
  • où les adversaires de Jésus jouent le rôle d’idiots. Combien: 1
  • on dirait des hommes qui ont perdu une grande et chère illusion. Mais l’ enthousiasme et l’amour ne connaissent par les situations sans issue. Ils se jouentde l’impossible, et plutot que d’abdiquer l’espérance: 1
  • on dirait qu’il a peur de n’étre pas cru, et qu’il cherche: 1
  • parfois une sorte de sublimité, mais quelque chose d’enflé, de faux, d’obsur. La naïveté manque tout à fait. L’auteur ne raconte pas; il démontre: 1
  • parlait comme le veut Matthieu, il n’a pu parler comme le veut Jean: 1
  • pathos verbeux nous préférons le doux style, tout hébreu encore, du Discours sur la montagne: 1
  • pp. 477 sqq. He changed his view again in his L’église chrétienne,: 1
  • presbyteri: 1
  • reëchoes the Tübingen: 1
  • rendue responsable de tout le sang versé, devint comme Babylone une sorte de ville sacramentelle et symbolique.: 1
  • secs de Marc. Luc fait bien plus: 1
  • ses inconséquences tiennent à la nature même de la parabole et en font le charme. Matthieu arrondit les contours: 1
  • sont une histoire dogmatique, arrangée pour appuyer les doctrines orthodoxes du temps ou inculquer les idées qui souriaíent le plus à la pieté de l’auteur.: 1
  • soyez de bons banquiers: 1
  • surprendre la religion de son lecteur par des affirmations pleines d’emphase.: 1
  • un esprit prodigieusement déclamatoire, une mauvaise nature, hypocrite, légère, vaniteuse; un composé incroyable d’intelligence fausse, de méchanceté profonde, d’égoïsme atroce et sournois, avee des raffinements inouïs de subtilité: 1
« Prev French Words and Phrases Next »
Please login or register to save highlights and make annotations
Corrections disabled for this book
Proofing disabled for this book
Printer-friendly version





Advertisements



| Define | Popups: Login | Register | Prev Next | Help |