« Prev Matthew 13 Next »

Chapter 13

1¶ Et en ce jour-là, Jésus, étant sorti de la maison, s'assit près de la mer. 2Et de grandes foules étaient rassemblées auprès de lui, de sorte que, montant dans une nacelle, il s'assit; et toute la foule se tenait sur le rivage. 3Et il leur dit beaucoup de choses par des paraboles, disant: Voici, un semeur sortit pour semer. 4Et comme il semait, quelques grains tombèrent le long du chemin, et les oiseaux vinrent et les dévorèrent. 5Et d'autres tombèrent sur les endroits rocailleux, où ils n'avaient pas beaucoup de terre; et aussitôt ils levèrent, parce qu'ils n'avaient pas une terre profonde; 6et, le soleil s'étant levé, ils furent brûlés, et parce qu'ils n'avaient pas de racine, ils séchèrent. 7Et d'autres tombèrent entre les épines, et les épines montèrent et les étouffèrent. 8Et d'autres tombèrent sur une bonne terre et produisirent du fruit, l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente. 9Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende. 10Et les disciples, s'approchant, lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles? 11Et lui, répondant, leur dit: C'est parce qu'à vous il est donné de connaître les mystères du royaume des cieux; mais à eux, il n'est pas donné. 12à quiconque a, il sera donné, et il sera dans l'abondance; mais à quiconque n'a pas, cela même qu'il a sera ôté. 13C'est pourquoi je leur parle en paraboles, parce que voyant ils ne voient pas, et qu'entendant ils n'entendent ni ne comprennent. 14Et par eux s'accomplit la prophétie d'Ésaïe qui dit: "En entendant vous entendrez et vous ne comprendrez point, et en voyant vous verrez et vous n'apercevrez point; 15car le coeur de ce peuple s'est épaissi, et ils ont ouï dur de leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu'ils ne voient des yeux, et qu'ils n'entendent des oreilles, et qu'ils ne comprennent du coeur, et qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse". 16Mais bienheureux sont vos yeux, car ils voient, et vos oreilles, car elles entendent; 17car en vérité, je vous dis, que plusieurs prophètes et plusieurs justes ont désiré de voir les choses que vous voyez, et ils ne les ont pas vues, et d'entendre les choses que vous entendez, et ils ne les ont pas entendues. 18Vous donc, écoutez la parabole du semeur. 19Toutes les fois que quelqu'un entend la parole du royaume, et ne la comprend pas, le méchant vient et ravit ce qui est semé dans son coeur; c'est là celui qui a été semé le long du chemin. 20Et celui qui a été semé sur les endroits rocailleux, c'est celui qui entend la parole, et qui la reçoit aussitôt avec joie; 21mais il n'a pas de racine en lui-même, mais n'est que pour un temps: et quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la parole, il est aussitôt scandalisé. 22Et celui qui a été semé dans les épines, c'est celui qui entend la parole; et les soucis de ce siècle et la tromperie des richesses étouffent la parole, et il est sans fruit. 23Et celui qui a été semé sur la bonne terre, c'est celui qui entend et comprend la parole, qui aussi porte du fruit, et produit l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente. 24¶ Il leur proposa une autre parabole, disant: Le royaume des cieux a été fait semblable à un homme qui semait de bonne semence dans son champ. 25Mais pendant que les hommes dormaient, son ennemi vint et sema de l'ivraie parmi le froment, et s'en alla. 26Et lorsque la tige monta et produisit du fruit, alors l'ivraie aussi parut. 27Et les esclaves du maître de la maison, s'approchant, lui dirent: Seigneur, n'as-tu pas semé de bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il a l'ivraie? 28Et il leur dit: Un ennemi a fait cela. Et les esclaves lui dirent: Veux-tu donc que nous allions et que nous la cueillions? 29Et il dit: Non, de peur qu'en cueillant l'ivraie, vous ne déraciniez le froment avec elle. 30Laissez-les croître tous deux ensemble jusqu'à la moisson; et au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Cueillez premièrement l'ivraie, et liez-la en bottes pour la brûler, mais assemblez le froment dans mon grenier. 31Il leur proposa une autre parabole, disant: Le royaume des cieux est semblable à un grain de moutarde qu'un homme prit et sema dans son champ: 32lequel est, il est vrai, plus petit que toutes les semences; mais quand il a pris sa croissance, il est plus grand que les herbes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent et demeurent dans ses branches. 33Il leur dit une autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu'une femme prit et qu'elle cacha parmi trois mesures de farine, jusqu'à ce que tout fût levé. 34Jésus dit toutes ces choses aux foules en paraboles, et sans parabole il ne leur disait rien; 35en sorte que fût accompli ce qui a été dit par le prophète, disant: "J'ouvrirai ma bouche en paraboles, je proférerai des choses qui ont été cachées dès la fondation du monde". 36Alors, ayant congédié les foules, il entra dans la maison; et ses disciples vinrent à lui, disant: Expose-nous la parabole de l'ivraie du champ. 37Et lui, répondant, leur dit: Celui qui sème la bonne semence, c'est le fils de l'homme; 38et le champ, c'est le monde; et la bonne semence, ce sont les fils du royaume; et l'ivraie, ce sont les fils du méchant; 39et l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; et la moisson, c'est la consommation du siècle; et les moissonneurs sont des anges. 40Comme donc l'ivraie est cueillie et brûlée au feu, il en sera de même à la consommation du siècle. 41Le fils de l'homme enverra ses anges, et ils cueilleront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité, 42et ils les jetteront dans la fournaise de feu: là seront les pleurs et les grincements de dents. 43Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende. 44¶ Encore, le royaume des cieux est semblable à un trésor caché dans un champ, qu'un homme, après l'avoir trouvé, a caché; et de la joie qu'il en a, il s'en va, et vend tout ce qu'il a, et achète ce champ-là. 45Encore, le royaume des cieux est semblable à un marchand qui cherche de belles perles; 46et ayant trouvé une perle de très-grand prix, il s'en alla, et vendit tout ce qu'il avait, et l'acheta. 47Encore, le royaume des cieux est semblable à une seine jetée dans la mer et rassemblant des poissons de toute sorte; 48et quand elle fut pleine, ils la tirèrent sur le rivage, et s'asseyant, ils mirent ensemble les bons dans des vaisseaux, et jetèrent dehors les mauvais. 49Il en sera de même à la consommation du siècle: les anges sortiront, et sépareront les méchants du milieu des justes, 50et les jetteront dans la fournaise de feu: là seront les pleurs et les grincements de dents. 51Jésus leur dit: Avez-vous compris toutes ces choses? Ils lui disent: Oui, Seigneur. 52Et il leur dit: C'est pour cela que tout scribe qui a été fait disciple du royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui produit de son trésor des choses nouvelles et des choses vieilles. 53¶ Et il arriva que, quand Jésus eut achevé ces paraboles, il retira de là. 54Et étant venu dans son pays, il les enseignait dans leur synagogue, en sorte qu'ils étaient étonnés et disaient: D'où viennent à celui-ci cette sagesse et ces miracles? 55Celui-ci n'est-il pas le fils du charpentier? Sa mère ne s'appelle-t-elle pas Marie? et ses frères, Jacques, et Joses, et Simon, et Jude? 56Et ses soeurs ne sont-elles pas toutes auprès de nous? D'où donc viennent à celui-ci toutes ces choses? 57Et ils étaient scandalisés en lui. Et Jésus leur dit: Un prophète n'est pas sans honneur, si ce n'est dans son pays et dans sa maison. 58Et il ne fit pas là beaucoup de miracles, à cause de leur incrédulité.

« Prev Matthew 13 Next »
Please login or register to save highlights and make annotations
Corrections disabled for this book
Proofing disabled for this book
Printer-friendly version





Advertisements



| Define | Popups: Login | Register | Prev Next | Help |