« Prev Mark 6 Next »

Chapter 6

1¶ Et il sortit de là, et vint dans son pays; et ses disciples le suivent. 2Et le sabbat étant venu, il se mit à enseigner dans la synagogue; et plusieurs, l'ayant entendu, étaient dans l'étonnement, disant: D'où viennent ces choses à celui-ci? Et quelle est cette sagesse qui lui est donnée, et d'où vient que de tels miracles s'opèrent par ses mains? 3Celui-ci n'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques et de Joses et de Jude et de Simon; et ses soeurs ne sont-elles pas ici auprès de nous? Et ils étaient scandalisés en lui. 4Et Jésus leur dit: Un prophète n'est pas sans honneur, si ce n'est dans son pays et parmi ses parents et dans sa maison. 5Et il ne put faire là aucun miracle, sinon qu'il imposa les mains à un petit nombre d'infirmes, et les guérit. 6Et il s'étonnait de leur incrédulité; et il visitait l'un après l'autre les villages à la ronde, en enseignant. 7¶ Et il appelle les douze; et il se mit à les envoyer deux à deux, et leur donna autorité sur les esprits immondes. 8Et il leur commanda de ne rien prendre pour le chemin, si ce n'est un bâton seulement, ni sac, ni pain, ni monnaie dans leur ceinture, 9mais d'être chaussés de sandales; et ne portez pas deux tuniques. 10Et il leur dit: Partout où vous entrerez dans une maison, demeurez-y jusqu'à ce que vous partiez de là; 11et tous ceux qui ne vous recevront pas et ne vous écouteront pas, quand vous partirez de là, secouez la poussière de dessous vos pieds, pour leur servir de témoignage. 12Et étant partis, ils prêchèrent qu'on se repentît, 13et chassèrent beaucoup de démons, et oignirent d'huile beaucoup d'infirmes et les guérirent. 14¶ Et le roi Hérode ouït parler de lui, car son nom était devenu public; et il dit: Jean le baptiseur est ressuscité d'entre les morts; et c'est pourquoi les miracles s'opèrent par lui. 15Et d'autres disaient: C'est Élie; et d'autres disaient: C'est un prophète, comme un des prophètes. 16Mais Hérode, ayant appris ce qu'il faisait, dit: C'est Jean que j'ai fait décapiter; il est ressuscité d'entre les morts. 17Car Hérode lui-même avait envoyé prendre Jean, et l'avait fait lier dans une prison, à cause d'Hérodias, la femme de Philippe son frère; car il l'avait épousée. 18Car Jean disait à Hérode: Il ne t'est pas permis d'avoir la femme de ton frère. 19Hérodias lui en voulait, et aurait désiré le faire mourir; 20et elle ne pouvait pas, car Hérode craignait Jean, le sachant homme juste et saint, et il le gardait soigneusement; et lorsqu'il l'avait entendu, il faisait beaucoup de choses, et il l'écoutait volontiers. 21Et un jour favorable étant venu, lorsque Hérode, le jour anniversaire de sa naissance, donnait un repas à ses grands seigneurs, et aux chiliarques, et aux principaux de la Galilée; 22et la fille de cette même Hérodias, étant entrée et ayant dansé, plut à Hérode et à ceux qui étaient à table avec lui. Et le roi dit à la jeune fille: Demande-moi tout ce que tu voudras, et je te le donnerai. 23Et il lui jura: Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, jusqu'à la moitié de mon royaume. 24Et elle sortit et dit à sa mère: Que dois-je demander? Et celle-ci dit: La tête de Jean le baptiseur. 25Et aussitôt elle entra avec empressement vers le roi, et fit sa demande, disant: Je veux que sur-le-champ tu me donnes dans un plat la tête de Jean le baptiseur. 26Et le roi en fut très-attristé, mais, à cause des serments et de ceux qui étaient à table avec lui, il ne voulut pas lui manquer de parole. 27Et le roi aussitôt envoya un de ses satellites, et lui commanda d'apporter la tête de Jean. 28Et celui-ci, s'en étant allé, le décapita dans la prison, et apporta sa tête dans un plat, et la donna à la jeune fille; et la jeune fille la donna à sa mère. 29Et ses disciples, l'ayant appris, vinrent et enlevèrent son corps et le mirent dans un sépulcre. 30¶ Et les apôtres se rassemblent auprès de Jésus; et ils lui racontèrent tout: et tout ce qu'ils avaient fait, et tout ce qu'ils avaient enseigné. 31Et il leur dit: Venez à l'écart vous-mêmes dans un lieu désert, et reposez-vous un peu; car il y avait beaucoup de gens qui allaient et qui venaient, et ils n'avaient pas même le loisir de manger. 32Et ils s'en allèrent dans une nacelle en un lieu désert, à l'écart. 33Et plusieurs les virent qui s'en allaient, et les reconnurent, et accoururent là, à pied, de toutes les villes, et arrivèrent avant eux, et se rassemblèrent auprès de lui. 34Et Jésus, étant sorti, vit une grande foule; et il fut ému de compassion envers eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont pas de berger; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses. 35Et comme l'heure était déjà fort avancée, ses disciples venant à lui, disent: Le lieu est désert et l'heure est déjà fort avancée, 36renvoie-les, afin qu'ils s'en aillent dans les campagnes et les villages d'alentour, et qu'ils s'achètent du pain; car ils n'ont rien à manger. 37Et lui, répondant, leur dit: Vous, donnez-leur à manger. Et ils lui disent: Irons-nous acheter pour deux cents deniers de pain, et leur donnerons-nous à manger? 38Mais il leur dit: Combien de pains avez-vous? Allez et regardez. Et quand ils le surent, ils disent: cinq, et deux poissons. 39Et il leur commanda de les faire tous asseoir par troupes sur l'herbe verte. 40Et ils s'assirent en rangs, les uns de cent, et les autres de cinquante. 41Et ayant pris les cinq pains et les deux poissons, et regardant vers le ciel, il bénit, et rompit les pains et les donna à ses disciples, afin qu'ils les missent devant eux; et il partagea les deux poissons entre tous. 42Et ils mangèrent tous, et furent rassasiés. 43Et ils ramassèrent des morceaux douze paniers pleins, et des restes des poissons. 44Et ceux qui avaient mangé les pains étaient cinq mille hommes. 45¶ Et aussitôt il contraignit ses disciples de monter dans la nacelle, et d'aller devant lui à l'autre rive, vers Bethsaïda, tandis qu'il renvoyait la foule. 46Et leur ayant donné congé, il s'en alla sur une montagne pour prier. 47Et le soir étant venu, la nacelle était au milieu de la mer, et lui, seul à terre. 48Et les voyant se tourmenter à ramer, car le vent leur était contraire, vers la quatrième veille de la nuit, il vient vers eux, marchant sur la mer; et il voulait passer à côté d'eux. 49Mais eux, le voyant marcher sur la mer, crurent que c'était un fantôme, et ils poussèrent des cris; 50car ils le virent tous, et ils furent troublés. Et aussitôt il parla avec eux, et leur dit: Ayez bon courage; c'est moi; n'ayez point de peur. 51Et il monta vers eux dans la nacelle, et le vent tomba. Et il furent excessivement frappés et étonnés en eux-mêmes; 52car ils n'avaient pas été rendus intelligents par les pains, car leur coeur était endurci. 53Et ayant passé à l'autre rive, ils vinrent dans la contrée de Génésareth, et ils abordèrent. 54Et comme ils sortaient de la nacelle, ils le reconnurent aussitôt; 55et ils coururent par tout le pays d'alentour, et se mirent à apporter de tous côtés dans de petits lits ceux qui se portaient mal, là où ils entendaient dire qu'il était. 56Et où que ce fût qu'il entrât, dans les villages, ou dans les villes, ou dans les campagnes, ils plaçaient les infirmes dans les marchés et le priaient de les laisser toucher ne fût-ce que le bord de son vêtement; et tous ceux qui le touchaient étaient guéris.

« Prev Mark 6 Next »
Please login or register to save highlights and make annotations
Corrections disabled for this book
Proofing disabled for this book
Printer-friendly version





Advertisements



| Define | Popups: Login | Register | Prev Next | Help |